SFR Presse

Agence Film Réunion : des soupçons de malversation et finalement une relaxe

3 min

CINÉMA. L'affaire qui était passée des mains des gendarmes de la Section de recherches à celles du Parquet national financier a finalement fait pschitt. Edy Payet, le délégué général de l'Agence Film Réunion, a hier été relaxé alors qu'on lui reprochait le détournement de 11 000 euros. Le tribunal correctionnel de Saint-Denis examinait, hier, une affaire de détournement de fonds public visant Edy

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :