SFR Presse
Le Figaro
16 juin 2018

Ariane 6 avance sans visibilité sur les contrats institutionnels

L’Agence spatiale européenne a figé l’organisation industrielle et les derniers financements.

Véronique Guillermard

3 min

Véronique Guillermard
Véronique Guillermard

SPATIAL L’Europe se hâte… lentement pour pérenniser le programme Ariane 6, successeur de la fusée Ariane 5. Après trois mois de tergiversation et de tension, les 22 pays membres du conseil de l’Agence spatiale européenne (ESA) ont trouvé un accord sur l’organisation industrielle d’Ariane 6 et sur le financement de la période de transition, qui verra Ariane 5 céder le pas de tir à Ariane 6, entre 2

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :