SFR Presse
Nice Matin
9 février 2019

Attaqué en diffamation par Estrosi un spécialiste du djihadisme est relaxé

CHRISTOPHE CIRONE ccirone@nicematin.fr

2 min

CHRISTOPHE CIRONE ccirone@nicematin.fr
CHRISTOPHE CIRONE ccirone@nicematin.fr

Pas de condamnation. Ni contre l’auteur, ni contre son éditeur. Ainsi se solde l’action en justice initiée par Christian Estrosi, en réaction à des accusations rapportées dans le livre Les Revenants, du journaliste David Thomson. Une page se tourne, mais le mot « fin » n’est pas encore écrit : hier soir, l’avocat du maire a annoncé qu’il interjetait appel. Publié en décembre 2016 chez Seuil, Les R

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :