SFR Presse
Nice Matin
22 août 2019

« On va attaquer l’Etat, le ministre et le préfet »

2 min

Contactée par téléphone, avant-hier, le conseil d’Eric D. détaille le dossier. Quels sont les faits reprochés à votre client ? On n’en sait rien. Il serait soi-disant violent et aurait retourné un bureau. Quand ? Où ? Il est suspendu depuis avril ! Et puis, s’il y avait eu un problème de sûreté, le préfet aurait pris des mesures avant. J’ai l’impression qu’on se retrouve face à un abus de pouvoir

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :