SFR Presse

Plus de 650 morts, risques d'épidémies

3 min

Le bilan du cyclone Idai au Mozambique et au Zimbabwe s'est alourdi hier à 676 morts et devrait encore grimper au fur et à mesure de la progression des secours, qui peinent à atteindre des zones toujours coupées du monde, ont prévenu les humanitaires, inquiets des risques d'épidémies. "C'est un désastre naturel sans précédent. La zone affectée (au Mozambique) est d'environ 3.000 km2. Un désastre q

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :