SFR Presse
Le Figaro
15 octobre 2019

En Anjou, un projet d’éoliennes fait fuir des mécènes américains

Après une restauration hors norme du château de Falloux, vaste demeure néoclassique, un couple d’Américains s’apprête à tout abandonner pour repartir outre-Atlantique. Ils refusent l’implantation de quatre éoliennes de 150 mètres de hauteur. Élus, associations de défense du patrimoine, agriculteurs les ont soutenus. En vain.

Eric De La Chesnais

6 min

2 likes

Eric De La Chesnais
Eric De La Chesnais

Ce matin automnal, une pluie fine et pénétrante ne cesse de tomber sur les prairies vallonnées du Bourg-d’Iré, entre Laval et Angers. Un calme paisible règne sur ce charmant petit territoire du Haut-Anjou, riche en histoire, regorgeant de belles propriétés. Impression trompeuse ! Car ce village de près de 800  âmes est divisé. C’est l’implantation de quatre éoliennes par la société Syscom-Inersys,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :