SFR Presse
Var Matin
20 février 2019

Mathieu Barbier rase de près

1 min

Depuis le début de saison, le Sporting souffrait de l’absence d’un vrai n°9. La blessure de Diallo ayant fait voler en éclat tous les schémas tactiques du staff. Le recrutement de Mathieu Barbier était censé pallier ce manque. Et force est de constater que c’est le cas. Désormais qualifié et plus blessé, l’ex du Cannet-en-Roussillon change tout alors qu’il n’est qu’à 60-70 % de ses moyens. L’attaq

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :