SFR Presse
Le Parisien
8 août 2019

Pour sauver la planète, plantons des arbres

Des chercheurs estiment que l’on pourrait en planter suffisamment sur Terre pour absorber les deux tiers du carbone responsable du réchauffement climatique.

Frédéric Mouchon

3 min

Si c’est bien la couleur de l’espoir et le symbole de la guérison, alors la planète a tout à gagner à se draper de vert. Une équipe de chercheurs de l’université de Zurich estime même que planter des milliards de graines serait un remède ultra-efficace contre les émissions de CO 2 responsables de l’emballement du mercure. D’après leurs calculs, il y a suffisamment de place sur Terre po

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :