SFR Presse
Sciences et Avenir
20 novembre 2019

Des boîtes de conserve préhistoriques

1 min

Des os étaient percés pour consommer la moelle plusieurs semaines après la chasse. PALÉOLITHIQUE La plus ancienne preuve de la conservation d'aliments pour une consommation ultérieure a été trouvée en Israël. Il y a 420 000 à 200 000 ans, des humains auraient ainsi consommé de la moelle osseuse animale plusieurs semaines après la chasse. C'est dans la grotte de Qesem que les restes de près de 82 0

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :