SFR Presse
Corse Matin
9 novembre 2019

Macron et l’Otan : une "sortie" contrôlée

1 min

Emmanuel Macron a déclenché une vague de protestation au sein de l’Alliance en déclarant l’Otan en état de "mort cérébrale", mais son jugement doit être replacé dans le contexte du débat sur la défense européenne, souligne-t-on dans le monde diplomatique. Les commentaires du président français n’ont pas pour but de saper l’Otan, assurent des responsables français. Il veut "réveiller" les alliés et

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :