SFR Presse
L'Indépendant
11 novembre 2018

Louis Pélissier

Vé. P.

3 min

Vé. P.
Vé. P.

HISTOIRE. Les quatre combattants oubliés ont leurs noms gravés sur le monument aux Morts. Ne cherchez pas leurs visages en photos. Il n’en existe pas. Pourtant Raymond Mallol, le président du Souvenir français argelésien aurait bien aimé trouver un cliché, en mémoire de ces quatre hommes enfin reconnus morts pour la France, dont les noms ont été omis du monument aux Morts. Une reconnaissance qui e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :