SFR Presse
01 Net
7 août 2018

Se faire entendre quand on ne voit pas

Louis-Marie Mahy

1 min

2 likes

Dans sa chronique “C’était mieux avant” du n° 890 (p. 98), intitulée “La conf call”, David Abiker relate merveilleusement le dialogue des conférences téléphoniques. Moi qui suis non-voyant, je vis cette situation tous les jours. Car lorsqu’un interlocuteur s’en va sans le signaler, je parle... aux murs. J’invite donc tous vos lecteurs à découvrir ce texte plein d’humour, mais tellement vrai ! Ains

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :