SFR Presse
Sud Ouest
11 mai 2019

Tués pour les libérer

3 min

ENLÈVEMENT Les forces spéciales françaises ont libéré quatre otages dans le nord du Burkina Faso, opération durant laquelle deux militaires français ont été tués Cette libération a pu être obtenue grâce à « une opération d’une très grande complexité menée dans la nuit du 9 au 10 mai au nord-Burkina », a commenté, hier, la ministre française des Armées, Florence Parly, lors d’une conférence de pres

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :