SFR Presse
Jazz Magazine
28 février 2019

MICHEL LEGRAND Ray Charles en Noir et Blanc

1 min

Fin 2005, Michel Legrand et Aldo Romano avaient longuement dialogué pour le n° 566 de Jazz Magazine. Morceau choisi : quand le grand compositeur récemment disparu se souvenait d’un certain Ray Charles... « Celui que j’ai admiré toute ma vie, c’est Ray Charles, le plus extraordinaire chanteur que la Terre m’ait offert. En 1964, on présentait Les Parapluies de Cherbourg au festival de New York. Chez

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :