SFR Presse
Paris Match
26 septembre 2019

L’ERROL DE SA VIE

La chronique de GILLES MARTIN-CHAUFFIER

3 min

La chronique de GILLES MARTIN-CHAUFFIER
La chronique de GILLES MARTIN-CHAUFFIER

Aussi impétueux qu’Errol Flynn, François Cérésa s’inspire souvent de la star hollywoodienne. D’où un pétillant portrait en miroir. Errol Flynn savait tenir la barre d’un voilier, servait des boulets de canon au tennis, vous mettait facilement un direct en pleine poire, cherchait le contact au rugby et, ensuite, se glissait dans un smoking comme vous et moi enfilons une paire de gants. Avec des man

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :