SFR Presse
Le Figaro
11 août 2019

Seine-Saint-Denis : l’IGPN saisie après des violences présumées lors d’une interpellation

Service société

1 min

Le parquet de Bobigny a saisi l’IGPN, la police des polices, pour violences présumées lors de l’interpellation, filmée par un témoin, d’un jeune homme de 20 ans, vendredi à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Les images montrent un homme en civil, qui serait un policier, asséner plusieurs coups au visage du suspect au moment d’intervenir dans une affaire de stupéfiants. Une enquête a été ouverte pou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :