SFR Presse
Sciences et Avenir
30 avril 2020

Réparer les neurones dans la sclérose en plaques

1 min

THÉRAPEUTIQUE Très présent dans la peau des pommes, l'acide ursolique peut activer la réparation des neurones dans un modèle de sclérose en plaques chez la souris. Pris oralement, il fait chuter l'inflammation et relance la fabrication de la gaine de myéline des neurones dégradée par cette maladie auto-immune. Peu coûteux, l'acide ursolique est capable de passer dans le cerveau. Son innocuité à ha

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :