SFR Presse
Midi Libre
11 octobre 2019

À Aurillac, rude combat pour l’Usap

1 min

Après avoir assuré, il faut désormais confirmer ! La tendre équipe de Soyaux-Angoulême croquée à Aimé- Giral samedi dernier (48-10), c’est déjà derrière et cette fois-ci, promis, les sang et or veulent s’installer dans la durée côté performances. La semaine d’entraînement laisse penser que Perpignan est sur la bonne voie, ce que la formation d’Aurillac ne veut évidemment pas entendre ce vendredi (

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :