SFR Presse
Le Figaro
8 août 2019

Le ralentissement de l’automobile pèse sur l’activité d’Adeccohrousseau@lefigaro.fr

Hervé Rousseau

1 min

Le secteur du travail temporaire, considéré comme un indicateur avancé de la conjoncture économique, est toujours observé à la loupe par les investisseurs. Or les chiffres dévoilés jeudi par le numéro un mondial, le groupe suisse Adecco, ne sont guère réjouissants. Le groupe a enregistré un léger tassement de ses revenus au deuxième trimestre sur fond de ralentissement en Europe, notamment dans le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :