SFR Presse
Le Figaro
6 janvier 2019

Dans l’incroyable caverne des sous-marins nucléaires Barracuda

Le premier des six nouveaux sous-marins nucléaires d’attaque français, dont la construction s’achève actuellement à Cherbourg, sera mis à l’eau l’été prochain.

Alain Barluet

4 min

3 likes

Alain Barluet
Alain Barluet

DÉFENSE On appelle la « nef » le gigantesque atelier couvert de cinquante mètres de haut, mais n’entre pas qui veut dans cette cathédrale industrielle. C’est ici, sur le chantier d’assemblage de Naval Group à Cherbourg, que s’achève, sous haute protection, la construction du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Suffren, premier d’une série de six prévus dans le cadre du programme Barracuda dont le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :