SFR Presse
Courrier Picard
23 août 2019

L’Amazonie brûle, Bolsonaro fulmine

2 min

Le président brésilien a de nouveau accusé des ONG d’être responsables des incendies. Si la situation dans la plus vaste forêt tropicale de la planète demeure très difficile à évaluer, l’Institut national de recherche spatiale a fait état de près de 2 500 nouveaux départs de feu en l’espace de seulement 48 heures dans l’ensemble du Brésil. Au cœur de la tempête, le président brésilien a accusé la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :