SFR Presse
Le Figaro
22 juillet 2019

Pénurie de foin et menaces sur le maïs : les agriculteurs souffrent

Face aux aléas climatiques à répétition, la filière veut pouvoir stocker l’eau de pluie et teste des variétés moins sensibles.

Olivia Détroyat

3 min

Olivia Détroyat
Olivia Détroyat

« L’HERBE est totalement grillée, partout c’est du paillasson. » Selon Christiane Lambert, la patronne de la FNSEA, la sécheresse déjà bien installée touche de plein fouet les éleveurs, qui n’ont plus les fourrages suffisants ni d’herbe dans leurs prairies pour nourrir leurs bêtes. Le déficit d’eau dès la fin de l’hiver et les fortes chaleurs de mai et juin au moment des foins ont pesé sur les ­ré

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :