SFR Presse
Libération
11 juin 2019

Mobilisation pour la capitaine d’un navire humanitaire en Italie

1 min

Accusée de complicité avec des «passeurs» libyens, la capitaine allemande Pia Klemp, ancienne commandante des navires de sauvetage Iuventa et Sea Watch 3, est sous la menace d’un procès en Italie et d’une peine pouvant aller jusqu’à vingt ans de prison. Elle affirme n’avoir fait d’autre que respecter le droit international, qui impose de porter secours à toute personne en détresse. Photo Reuters

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :