SFR Presse
La Provence
20 janvier 2019

Pierre Pelot : entre Simenon, Giono et "affaire Dominici"

Jean-Rémi BARLAND

2 min

Jean-Rémi BARLAND
Jean-Rémi BARLAND

Un titre à la Simenon, un style en conséquence, avec l’utilisation d’adjectifs d’une précision extrême, un monde qui rappelle Giono, dont "Le chant du monde" et "Un roi sans divertissement" sont d’ailleurs cités, une ambiance policière avec secrets de famille, enfants naturels, paternité cachée, comme on en trouve chez Pierre Magnan, "Braves gens du Purgatoire" de Pierre Pelot est un roman ample.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :