SFR Presse
Le Figaro
22 mai 2019

suite de la une

Clara Géliot

2 min

En introduction de la première projection mondiale du film, un homme vient transmettre un message du cinéaste américain aux premiers spectateurs : « Merci de ne rien révéler du film en sortant. » Le public, 80 % de journalistes, laisse échapper quelques rires carnassiers. Terrence Malick, lui, préfère cultiver le secret. À force de ne pouvoir rattacher à ce nom qu’une brillante filmographie, on

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :