SFR Presse
Le Parisien
23 janvier 2020

Ses disques valent de l’or

L’ancien patron et programmateur de NRJ Max Guazzini vend aux enchères sa collection de disques d’or afin de créer un refuge pour animaux maltraités.

Élodie Soulié

3 min

Élodie Soulié
Élodie Soulié

Plus jeune, il se rêvait chanteur. Mais c’est en faisant chanter les autres, étoiles montantes dont il a su flairer le succès ou groupes déjà presque légendaires, que Max Guazzini est devenu alchimiste en transformant le vinyle en or. En disques d’or, plus précisément. Des trophées que cet ancien juriste, devenu attaché de presse de Dalida avant de régner sur la bande-son des années 1980 à la tête

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :