SFR Presse
Libération
11 juin 2019

Hongkong : «Pékin a les opposants dans le viseur»

L’exécutif pro-chinois de l’ex-colonie britannique est décidé à autoriser les extraditions vers la Chine. Après une mobilisation d’un million de personnes dimanche, le gouvernement commence ce mercredi à examiner le projet de loi, qui sera soumis au vote le 20 juin.

5 min

Trois jours après la plus grande manifestation à Hongkong depuis la rétrocession, c’est une tout autre bataille qui s’engage ce mercredi, technique et juridique, à coup d’amendements et non plus de slogans. Mais les chances de l’opposition parlementaire d’empêcher la légalisation très controversée des extraditions vers la Chine continentale semblent bien minces. Même si un million de personnes ont

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :