SFR Presse
Libération
4 octobre 2019

«La fille que j’étais jadis»

L’Irlandaise Edna O’Brien raconte la vie massacrée d’une adolescente enlevée et violée par les terroristes de Boko Haram et fuyant d’un enfer à l’autre

2 min

Impressionnante Edna O’Brien. On imagine l’auteure irlandaise dans sa maison londonienne, écrivant en urgence, surchauffée et volontaire, la terrible traversée de Girl. Après les Petites Chaises rouges, fiction sur le criminel bosniaque Radovan Karadzic, l’écrivaine de 88 ans a pris à bras-le-corps l’histoire des lycéennes de Chibok enlevées par Boko Haram en avril 2014, recueillant pendant trois 

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème