SFR Presse
Le Figaro
16 octobre 2018

Le PDG de Google défend son projet de moteur pour la Chine

Sundar Pichai a évoqué en public son application de recherche adaptée aux exigences de censure de Pékin.

Ingrid Vergara

2 min

INTERNET Non seulement Sundar Pichai assume, mais il en ferait presque une position de principe. Deux mois après les révélations par The Incercept du projet de Google de revenir en Chine avec un moteur de recherche conçu pour répondre aux exigences de censure du gouvernement chinois en matière de contenus accessibles, son PDG l’a évoqué pour la première fois en public lors d’une conférence organis

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :