SFR Presse
Libération
29 janvier 2019

Aux Etats-Unis, Huawei entre en zone rouge

L’équipementier téléphonique chinois a subi lundi un assaut en règle de la justice américaine. Accusée entre autres d’espionnage dans un contexte de guerre économique, la firme, qui assure filer droit, est mise au ban dans de plus en plus de pays.

7 min

1 like

Nouvel avis de tempête sur Huawei. Depuis plusieurs mois dans le viseur des Etats-Unis et de leurs proches alliés, qui l’accusent d’être une menace à leur sécurité nationale, le géant chinois, premier équipementier mondial de télécommunications et numéro 2 du smartphone (derrière Samsung et devant Apple), est désormais officiellement sous le coup d’inculpations par la justice américaine. Lundi, un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :