SFR Presse
L'Express
24 septembre 2019

PLUIE D’ÉTOILES

L. P.

1 min

L. P.
L. P.

JOAILLERIE La maison Swarovski a toujours entretenu des liens particuliers avec le cinéma : dès 1953, Marylin Monroe étincelait dans Les hommes préfèrent les blondes avec sa chevelure peroxydée et ses bijoux ornés de cristaux. Huit ans plus tard, Audrey Hepburn coiffait son chignon d’un diadème paré de strass. Au dernier Festival de Cannes, c’est Penélope Cruz qui foulait le tapis rouge pour Doule

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème