SFR Presse
Libération
11 juin 2019

Le sale goût des steaks de cheval vendus en France

L’assocation Welfarm révèle ce mercredi les conditions de vie effarantes et la traçabilité douteuse des équidés abattus au Canada ou en Amérique du Sud pour être consommés par les hippophages.

3 min

2 likes

Si vous pensez que plus personne ne mange de cheval depuis belle lurette, vous vous trompez : en 2017, les Français en ont consommé 10 000 tonnes. Paradoxalement, le scandale des lasagnes à la viande de cheval d’il y a six ans a même dynamisé les ventes… Mais parmi les hippophages, bien peu savent que la quasi-totalité (95 %) de la viande qu’ils achètent en grandes surfaces est importée, notamment

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :