SFR Presse
Le Figaro
26 novembre 2018

Maurice Jarre 8 ans avant Johnny

Jean-Bernard Litzler

1 min

■ C’est l’histoire d’une célébrité française se partageant entre son pays et les États-Unis et qui utilise la législation américaine pour déshériter ses enfants au profit de sa dernière épouse, chose impossible en France. Un scénario qui a de troublantes similitudes avec l’épineux héritage de Johnny Hallyday mais qui concerne en fait le compositeur Maurice Jarre. Au décès du musicien, en 2009,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :