SFR Presse
Corse Matin
26 avril 2019

Une institution en péril

2 min

Ce qu’il y a de stupéfiant et de désolant avec le FCSM cette année, c’est que de l’intérieur comme de l’extérieur plus personne ne comprend rien à ce qu’il se passe et surtout se trame en coulisses. Depuis 2015 et le rachat du club à Peugeot son fondateur, c’est le flou artistique pour ne pas dire un grand foutoir d’abord autour de dirigeants issus de Baskovia - Alavès (groupe à qui Monsieur Li av

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :