SFR Presse
Libération
28 décembre 2018

Face à la menace turque, les Kurdes s’en remettent à Al-Assad

L’armée régulière syrienne a progressé vendredi dans le nord du pays, autour de Minbej, jusque-là contrôlé par les Kurdes. Ceux-ci redoutent une offensive turque depuis le retrait des troupes américaines.

3 min

Les forces de Damas se sont déployées vendredi matin autour de la ville de Minbej, tenue jusque-là par les forces kurdes des Unités de protection du peuple (YPG). Les Kurdes avaient appelé peu avant le régime syrien à envoyer ses troupes dans les régions qu’ils contrôlaient dans le nord du pays et dont ils viennent de se retirer face aux menaces d’offensive turque. D’après les informations de l’AF

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :