SFR Presse
La Voix du Nord
20 septembre 2018

Une femme soupçonnée d’avoir aidé sa mère à mourir en garde à vue

1 min

ROUEN. Une femme de 59 ans, suspectée d’avoir aidé sa mère, atteinte de la maladie de Parkinson, à mourir dans une clinique de Rouen, a été placée en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour homicide volontaire. La quinquagénaire « a été retrouvée dans une chambre du centre Méridienne (qui appartient à la clinique de l’Europe) lundi, au côté de sa mère de 85 ans décédée, et en présence de son

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :