SFR Presse

Nicolas Sarkozy bientôt sur le banc des prévenus pour "corruption"

3 min

Pour la première fois sous la Ve république, un ancien président sera jugé pour corruption : la justice a définitivement validé le renvoi de Nicolas Sarkozy devant le tribunal correctionnel dans l'affaire dite des "écoutes". La Cour de cassation a rejeté hier les derniers recours formés par l'ancien chef de l'Etat, son avocat et ami Thierry Herzog et l'ex-haut magistrat Gilbert Azibert qui tentaie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :