SFR Presse
L'Union
10 décembre 2019

Prison ferme pour un gilet jaune qui avait lancé un morceau de bitume

1 min

Un gilet jaune comparaissait à Charleville-Mézières pour des faits de violence sur un policier et pour des dégradations. Ces actes ont été commis le 5 janvier dernier à Charleville-Mézières. Les gilets jaunes s’étaient rassemblés devant le commissariat vers 17 heures. Les forces de l’ordre décident de rentrer dans la cour et de fermer les grilles. Aussitôt des projectiles sont lancés dans leur dir

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :