SFR Presse

La vie sans Octavio

3 min

Elle se passe étonnamment bien pour le CO Montagne. Hier, pour leur deuxième face-à-face avec le BC Saint-Paul, les Montagnards ont tenu la distance (68-75) malgré l'absence de leur pivot phare et de trois de ses coéquipiers. Thierry Marcilly, le coach du COM, n'avait de fait que sept noms à coucher sur la feuille de match et n'attendait pas de miracle face à un champion en titre en pleine possess

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :