SFR Presse
Le Figaro
12 février 2019

Les victimes du franquisme ne veulent pas oublier

DOCUMENTAIRE  « Le Silence des autres » aborde la bataille judiciaire pour faire reconnaître les exactions du régime de Franco. Avec quelques raccourcis.

Michaël Naulin

2 min

Michaël Naulin
Michaël Naulin

Il faut oublier le passé. C’était il y a plus de quarante ans », affirme une Espagnole interrogée sur une place de Madrid. Le but d’Almudena Carracedo et ­Robert Bahar est inverse. Dans Le Silence des autres, les deux documentaristes donnent la parole aux victimes du franquisme encore vivantes. Elles se battent aujourd’hui pour une reconnaissance des exactions commises sous la dictature et jusque

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :