SFR Presse
Le Figaro
1 mars 2019

Une consommation excessive provoque des risques de cancer

Cécile Thibert

2 min

2 likes

IL Y A un peu plus de trois ans, un coup de tonnerre s’abattait sur les amateurs de viande. En octobre 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (Circ) - organe de ­l’Organisation mondiale de la santé - décidait de classer la viande rouge comme « probablement cancérogène pour l’homme ». La viande transformée (jambon, saucisses, plats préparés, charcuterie…) écopait, elle, de l’étiq

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :