SFR Presse
L'Union
25 mai 2019

LA MISSION D’UN AMBASSADEUR DU TRI

2 min

dans l’agglomération de Reims. Elle a pu constater une évolution positive des pratiques. «Lorsque j’ai débuté en 2002, mon travail consistait en majeure partie à faire du porte-à-porte pour convaincre les gens de l’utilité du tri de leurs déchets. Ce n’était pas toujours facile, notamment avec les personnes âgées qui n’avaient jamais été confrontés à cette problématique», se souvient Peggy Marchal

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :