SFR Presse
Var Matin
13 octobre 2018

Les juges alourdissent la mise en examen de Marine Le Pen

1 min

Marine Le Pen a vu, hier, sa mise en examen aggravée dans l’affaire des emplois fictifs présumés du FN (devenu RN) au Parlement européen, désormais qualifiée en « détournements de fonds publics », lors d’une audition à laquelle elle a refusé de répondre sur le fond. Convoquée hier matin au tribunal de Paris, elle devait être entendue pour la première fois sur le fond de l’affaire après sa mise en

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :