SFR Presse
L'Équipe
3 juillet 2018

Flexion, expansion

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,JULIEN REBOULLET

3 min

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,JULIEN REBOULLET
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,JULIEN REBOULLET

Après une période de feu à Wimbledon (deux titres et trois finales entre 2006 et 2011), la relation entre Rafael Nadal et le gazon londonien s’est compliquée. La faute à ses genoux, qui l’empêchaient de se plier aux règles du jeu sur herbe. Mais c’est du passé. LONDRES – Jusqu’à l’âge de douze ans, ce qu’il préférait, c’était jouer dans l’herbe. Mais pas au tennis. Au football. Raquette en main, e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :