SFR Presse
Nice Matin
3 mai 2019

« Nous ne sommes plus garants de la sécurité des soins »

2 min

Que se passe-t-il ? Nous avons lancé une pétition, qui circule au sein du personnel. Je dois l’envoyer à l’ARS cette semaine. Pourquoi cette pétition ? Au tout départ, le transfert des lits (de Saint-Martin-Vésubie vers Roquebillière) devait se faire depuis 2015, car nous n’avons pas assez de temps médical. Il n’y a plus qu’un médecin à Saint-Martin-Vésubie et il est présent trois après-midi par s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :