SFR Presse
L'Union
29 septembre 2019

La qualité de l’air va être mieux mesurée

1 min

À l’occasion de la 5e Journée nationale de la qualité de l’air, Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique, a annoncé l’évolution de l’indice ATMO, l’instrument de référence de mesure de la pollution atmosphérique. L’indicateur est aujourd’hui obtenu grâce à la synthèse de plusieurs données, comme la quantité de particules fines, le taux de dioxyde d’azote ou encore de soufre. ATMO va p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :