SFR Presse
Le Figaro
28 juin 2018

Je connais des îles lointaines

La mer toujours recommencée

Thierry Clermont

1 min

« Je connais des îles lointaines/ Je connais des rades foraines/ Et des passes non balisées,/ Au fond desquelles l’on découvre/ Dans la pureté matinale/ Que va massacrer le soleil/ Le même drapeau que l’on hisse/ À la façade des mairies/ sur les belles places de France. » Qui n’a pas rêvé d’autres horizons en lisant ces vers de Louis Brauquier (1900-1976), agent des Messageries maritimes, peintre,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème