SFR Presse
Le Figaro
6 novembre 2018

Industrie : la malédiction des canards boiteux

Bertille Bayart

3 min

C’est à croire que notre vie politique y est accro. Il lui faut, à un rythme chronique, sa dose de psychodrame industriel. Tout à coup, les projecteurs se braquent sur une usine en péril, un canard boiteux, selon une expression inutilement méchante mais consacrée. Cent usines ferment chaque année en France, mais seules quelques-unes cristallisent le débat public. Florange, Continental, Goodyear

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :