SFR Presse
Le Figaro
7 janvier 2019

Putsch manqué au Gabon

Avant d’être arrêté, un groupe de soldats a appelé au soulèvement pour remplacer Ali Bongo.

Adrien Jaulmes

3 min

Adrien Jaulmes
Adrien Jaulmes

AFRIQUE Une étrange tentative de coup d’État a eu lieu lundi au Gabon quand un groupe de militaires de la Garde républicaine a lancé un appel au soulèvement sur les ondes de la radio-télévision nationale. Encadré par deux soldats coiffés de bérets verts et tenant des fusils d’assaut, un officier en tenue de combat, le lieutenant Ondo Obiang Kelly, s’est présenté comme le président d’une organisati

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :