SFR Presse
Le Figaro
13 août 2019

« L’armée d’Afrique a permis à la France de s’affirmer comme vainqueur »

PROFESSEUR d’histoire à l’université Paris-I (laboratoire Sirice), spécialiste reconnu du Maghreb contemporain, Pierre Vermeren est l’auteur du Choc des décolonisations. De la guerre d’Algérie aux printemps arabes (Odile Jacob, 2015). Il vient de ­publier La France qui déclasse. Les Gilets jaunes, une jacquerie au XXIe siècle ­(Tallandier, 2019).

Sugy, Paul

2 min

LE FIGARO. - Qui sont les soldats qui débarquent le 15 août 1944 ? Pierre VERMEREN. - Près de 350 000 hommes débarquent en quelques semaines en Provence. Parmi eux, on trouve 15 000 soldats de la France libre, 10 000 coloniaux d’Afrique et 200 000 soldats venus d’Algérie, de Tunisie et du Maroc. La moitié d’entre eux sont des musulmans, l’autre moitié, ceux qu’on appellera plus tard des « pieds-n

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :